Catherine Miousse, auteur sur Vivre en Gaspésie

Actualités

Le 4 juin prochain aura lieu la 14e édition de la Journée de la Gaspésie. Étant donné la situation exceptionnelle entourant la Covid-19, le comité de la Journée de la Gaspésie s’est retroussé les manches pour permettre aux Gaspésien(ne)s d’origine, de cœur et d’adoption de célébrer cette journée tou(te)s ensemble, mais de façon virtuelle.Un spectacle virtuel 100% gaspésien Pour l’occasion, un spectacle virtuel sera diffusé en direct du Facebook de Vivre en Gaspésie, le 4 juin à 19 h 30.  Des artistes qui ont la région tatouée sur le cœur ont accepté de participer aux festivités : Patrice Michaud, Paul Daraîche, Laurence Jalbert, Ève Côté, Sam Tucker, Guillaume Arsenault, Q-052 (Quentin Condo), MLou, Juan Sebastian Larobina, Luan Larobina et un invité mystère seront des nôtres. Le néo-Gaspésien Christophe Rapin assurera l’animation. Le spectacle virtuel est présenté en collaboration avec le Festival Musique du Bout du Monde, le Festival en chanson de Petite-Vallée et Télé-Québec.Nouveautés En plus du spectacle virtuel, deux autres nouveautés s’ajoutent cette année. Les adeptes des réseaux sociaux pourront ajouter des stickers sur leurs photos et utilisez des GIFs pour pimenter leurs discussions sur les médias sociaux. Il sera également possible d’apposer un filtre aux couleurs de la Gaspésie sur sa photo de profil Facebook pour démontrer son appartenance à la région.Photos en bleu Encore cette année, les Gaspésien(ne)s sont invité(e)s à se vêtir de bleu et à partager leurs photos sur les réseaux sociaux en identifiant Vivre en Gaspésie. La SVEG invite les entreprises à faire preuve d’originalité pour prendre une photo d’équipe en bleu cette année encore. Que ce soit en rencontre virtuelle ou dans votre milieu de travail à distance de 2 mètres, faites partie de la vague bleue qui déferlera sur les réseaux sociaux.La programmation complète de la Journée de la Gaspésie est disponible au https://bit.ly/2Tmlmdi.À propos de la Journée de la Gaspésie En 2007, la Commission jeunesse Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine a identifié le premier jeudi du mois de juin comme une journée visant à souligner le dynamisme et la vitalité de la région. L’organisation de la Journée de la Gaspésie est aujourd’hui coordonnée par la Stratégie Vivre en Gaspésie, en collaboration avec un comité organisateur formé de CASA, Culture Gaspésie, le Festival Musique du Bout du Monde, Gaspésie Gourmande, Place aux jeunes, les Services d’accueil des nouveaux arrivants et Tourisme Gaspésie. À noter que les habituels 5 à 7 organisés sur le territoire gaspésien et les brigades bleues qui visitent normalement les organismes et entreprises ne reviennent pas cette année, mais le comité organisateur a travaillé fort pour offrir une journée de célébrations et de fierté aux Gaspésien(ne)s d’origine, de cœur et d’adoption qui n’a rien à envier aux éditions précédentes!À propos de Vivre en Gaspésie Vivre en Gaspésie est portée par une cinquantaine d’organisations partenaires. Cette stratégie régionale vise à contribuer à la croissance démographique et à l’occupation dynamique des territoires de la Gaspésie. Concrètement, ses actions s’articulent autour de trois axes : la valorisation de la région auprès de la population, l’attraction de nouvelles personnes et l’intégration des nouveaux arrivants. Son équipe régionale est composée de cinq ressources dédiées à la coordination, au développement, aux communications ainsi qu’au recrutement. La Stratégie est soutenue financièrement par la Commission jeunesse Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, le MTESS, le MAMH, le MEI, le MIFI, le CISSS de la Gaspésie, les Commissions scolaires René-Levesque et Chic-Chocs, Desjardins, LM Wind Power ainsi que le Chantier Naval Forillon.– 30 –

La Stratégie Vivre en Gaspésie a donné le coup d’envoi au lancement de la série documentaire Immersions qui a attiré près de 50 personnes à la Petite Eglize, hier à Gaspé. Les soirées de diffusion se poursuivent dans chacune des MRC du territoire durant le mois de février et le dévoilement des capsules en ligne sera fait sur le site vivreengaspesie.com durant les journées de la diversité culturelle à la fin mars. Amanda Borges, la réalisatrice-invitée de la MRC de La Côte-de-Gaspé a partagé son parcours avec humilité devant un public réceptif et touché par le contenu dévoilé dans les cinq documentaires.

« Historiquement, la Gaspésie s’est bâtie à coups de vagues d’immigration. Immersions nous présente justement l’histoire inspirante de 5 néo-Gaspésiens qui sont des modèles de succès, mais aussi d’espoir et de courage, le tout présenté dans un format impeccable. J’invite d’ailleurs la population à visionner les capsules et je fais appel à notre sens de l’accueil chaleureux qui fait notre renommée pour faciliter l’intégration de ces nouveaux arrivants qui choisissent notre région pour y construire leur vie », mentionne Daniel Côté, maire de Gaspé et préfet de la MRC de La Côte-de-Gaspé.

La série documentaire

Immersions est un projet né d’une volonté de laisser la parole à cinq personnes immigrantes qui vivent dans chaque MRC du territoire pour nous parler de leurs parcours, des défis qu’ils rencontrent et de ce qu’ils apprécient de la Gaspésie. Le vidéaste Thomas Wadham-Gagnon est allé à la rencontre de ces nouveaux arrivants qui ont joué le rôle de réalisateur(trice)-invité(e) dans cette série en choisissant les sujets qu’ils souhaitaient aborder, sous l’angle de raconter leurs histoires de manière authentique. Pour en savoir plus sur leurs profils, consultez l’annexe II. La bande-annonce est disponible ici : http://bit.ly/3blvOJM. Ce projet mobilisateur est rendu possible grâce à la contribution financière du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration; de la Stratégie Vivre en Gaspésie et des Services d’accueil des nouveaux arrivants.

Sensibiliser la population

Ces soirées de diffusion représentent de belles occasions de sensibiliser la population aux réalités de la clientèle immigrante. « Les périodes d’échanges prévus à la fin du visionnement de la série laisseront place à des discussions autour des défis que rencontrent les personnes immigrantes qui décident de s’établir en Gaspésie », mentionne Stéphanie Collin, agente de communication, Stratégie Vivre en Gaspésie.

À propos

Vivre en Gaspésie est portée par une cinquantaine d’organisations partenaires. Cette stratégie régionale vise à contribuer à la croissance démographique et à l’occupation dynamique des territoires de la Gaspésie. Concrètement, ses actions s’articulent autour de trois axes : la valorisation de la région auprès de la population, l’attraction de nouvelles personnes et l’intégration des nouveaux arrivants. Son équipe régionale est composée de quatre ressources dédiées à la coordination, au développement, aux communications ainsi qu’au recrutement. La Stratégie est soutenue financièrement par la Commission jeunesse Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, le Gouvernement du Québec, Emploi-Québec, le MAMH, le MEI, le MIFI, le CISSS de la Gaspésie, les Commissions scolaires René-Levesque et Chic-Chocs et Desjardins.

-30 –

La Stratégie Vivre en Gaspésie et Place aux jeunes en région dressent un bilan positif de sa participation aux activités de la 9e édition de la Semaine des régions qui se déroulait du 3 au 7 février 2020 à Québec et Montréal.

« La brigade gaspésienne était énergique et en mode attraction pour séduire les jeunes des grands centres et on peut dire que c’est mission accomplie avec les 587 travailleurs potentiels que nous avons rencontrés dans les 5 derniers jours », explique Marianne Boudreau, agente de recrutement à Vivre en Gaspésie.


BILAN EN CHIFFRES
587 personnes qui ont entendu parler des opportunités en Gaspésie
12 activités de recrutement réunissant des travailleurs potentiels et étudiants bientôt finissants
27 domaines diversifiés (santé, gestion, mécanique, foresterie, restauration, technologies, etc.)
29 personnes en suivi avec la Stratégie qui envisagent sérieusement de s’établir dans la région


Positionner la Gaspésie comme milieu de vie
La Gaspésie possède plusieurs atouts qui interpellent les jeunes; le rythme de vie, les possibilités d’avancement professionnel, le nombre de postes disponibles dans une variété de domaines, le plein air ou encore l’accueil et l’authenticité des Gaspésiens. « Il est certain que nous avons vu des étoiles dans les yeux de plusieurs personnes avec qui nous avons discuté. Il reste maintenant à bien les accompagner pour qu’ils fassent le grand saut et s’établissent en Gaspésie et nous y travaillerons dans les prochaines semaines », confie l’agente de recrutement.

La Semaine des régions vise à faire connaître aux jeunes urbains le dynamisme de la vie en région, les nombreuses possibilités d’emploi, les opportunités de stages et d’affaires. Chaque année, Vivre en Gaspésie s’associe aux agentes de migration Place aux jeunes de chacune des MRC pour faire la promotion du vivre autrement en Gaspésie. Il s’agit d’une initiative portée depuis 9 ans par Place aux jeunes en région, https://www.placeauxjeunes.qc.ca/semaine.

 

À propos

Vivre en Gaspésie est portée par une cinquantaine d’organisations partenaires. Cette stratégie régionale vise à contribuer à la croissance démographique et à l’occupation dynamique des territoires de la Gaspésie. Concrètement, ses actions s’articulent autour de trois axes : la valorisation de la région auprès de la population, l’attraction de nouvelles personnes et l’intégration des nouveaux arrivants. Son équipe régionale est composée de quatre ressources dédiées à la coordination, au développement, aux communications ainsi qu’au recrutement. La Stratégie est soutenue financièrement par la Commission jeunesse Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, le Gouvernement du Québec, Emploi-Québec, le MAMH, le MEI, le MIFI, le CISSS de la Gaspésie, les Commissions scolaires René-Levesque et Chic-Chocs et Desjardins.

– 30 –

Du 3 au 7 février, la délégation gaspésienne composée de la Stratégie Vivre en Gaspésie (SVEG) et les Places aux jeunes en région de la Gaspésie prendra la route cette fin de semaine pour se rendre à Québec puis Montréal pour participer aux événements entourant la Semaine des régions 2020.

L’agente de recrutement de la SVEG, Marianne Boudreau, sera de la délégation, notamment pour discuter des possibilités professionnelles de la Gaspésie avec les jeunes qui iront à sa rencontre. Durant cette semaine, la délégation participera à une tournée d’établissements scolaires (niveaux collégial, professionnel et universitaire) à des 5@7 de réseautage et au Salon de l’emploi et de la vie en région.

Date : 3 au 7 février 2020
Heure Voir l’horaire en annexe
Lieu : Québec et Montréal

 

Notes aux médias

 L’agente de recrutement de la SVEG, Marianne Boudreau pourra répondre aux demandes d’entrevues durant cette semaine. Un communiqué bilan vous sera acheminé après la Semaine des régions et Marianne Boudreau, qui sera de retour en Gaspésie, pourra également se rendre disponible pour toutes demandes d’entrevues.


Relations médias :
Stéphanie Collin, agente de communication
Stratégie Vivre en Gaspésie
418 361-2289 – communications@vivreengaspesie.com

 

HORAIRE – SEMAINE DES RÉGIONS 2020 – 3 AU 7 FÉVRIER

Lundi 3 février
5 @ 7 des régions
Pub de l’ULaval
17h à 19h

Mercredi 5 février
6 @ 8 des régions
Pub Le Clébard
18h à 20h

Jeudi 6 février
Salon de l’emploi et de la vie en région
Complexe Desjardins de MTL
10 h à 18 h

Toute la semaine
Tournée des établissements scolaires à Québec et Montréal

Plus d’informations ici : https://www.placeauxjeunes.qc.ca/semaine

Flèche pour retour
Haut de page