La cote d'amour pour la Gaspésie continue de grandir - Vivre en Gaspésie

Actualités


La cote d’amour pour la Gaspésie continue de grandir

30 novembre 2020

La seule région dite éloignée avec un solde migratoire positif trois années consécutives La Stratégie Vivre en Gaspésie vient tout juste de conclure une importante campagne de marketing territorial destinée aux citadins en quête d’un mode de vie plus équilibré. Cette offensive d’envergure nationale s’est déroulée du 20 septembre au 24 novembre. En faisant écho aux quatre coins du Québec, elle a procuré à l’organisation un succès sans précédent avec une portée estimée à plus de 22 millions grâce aux placements dans les médias nationaux. Bien que le contexte de la pandémie accélère les démarches de déménagement en région pour de nombreux nouveaux arrivants, il n’explique pas à lui seul le phénomène de la tendance rurale, que l’on observe déjà depuis quelques années en Gaspésie : « L’attrait pour le mode de vie gaspésien existait déjà avant le confinement. La Gaspésie se démarque depuis 2017, en étant la seule région du Québec dite éloignée à présenter un solde migratoire positif pour les trois dernières années », affirme le coordonnateur de Vivre en Gaspésie, Danik O’Connor. Du coeur à la tête Avec pour slogan « Il est grand temps… », la campagne promotionnelle de Vivre en Gaspésie se déclinait en trois phases. La première étape visait à faire rêver de liberté, de temps optimisé et de grands espaces, alors que la deuxième étape consistait à faire réfléchir sur ce que la Gaspésie peut offrir sur les plans personnel et professionnel. « Pour conclure notre démarche de séduction auprès des candidats intéressés par notre région, nous leur avons exposé tous les facilitateurs qui peuvent permettre à leur projet de déménagement de se concrétiser », renchérit l’agente de communication responsable de la campagne, Catherine Miousse. Explosion de demandes d’accompagnement Pendant la période promotionnelle exclusivement, Vivre en Gaspésie a cumulé 51 460 visites uniques sur son site Web, ce qui représente une augmentation de 690 % par rapport à l’achalandage régulier. Les utilisateurs en quête d’information sur la région provenaient pour la plupart des grands centres urbains, soit Montréal, Laval et Québec. Les demandes d’accompagnement se sont également multipliées dans les deux derniers mois : « Notre agente de recrutement est présentement en contact avec 92 nouveaux candidats sérieusement intéressés à s’installer en Gaspésie et les services d’accueil et d’intégration assurés par nos partenaires – Place aux jeunes en région / Services d’accueil des nouveaux arrivants – ont augmenté en moyenne de 50 % sur l’ensemble du territoire », ajoute Catherine Miousse.  À propos de Vivre en Gaspésie Vivre en Gaspésie est portée par une cinquantaine d’organisations partenaires. Cette stratégie régionale vise à contribuer à la croissance démographique et à l’occupation dynamique des territoires de la Gaspésie. Concrètement, ses actions s’articulent autour de trois axes : la valorisation de la région auprès de la population, l’attraction de nouvelles personnes et l’intégration des nouveaux arrivants. Plus d’information disponible dans la page de la campagne nationale « Il est grand temps » et sur les réseaux sociaux de Vivre en Gaspésie.

– 30 –

Source et information :

Catherine Miousse Agente de communication Stratégie Vivre en Gaspésie marketing@vivreengaspesie.com 418 391-2361

Crédit photo : Roger St-Laurent

     

Flèche pour retour
Haut de page