Vivre en Gaspésie pique la curiosité de près de 400 vacanciers - Vivre en Gaspésie

Actualités


Vivre en Gaspésie pique la curiosité de près de 400 vacanciers

17 août 2020

La tournée de recrutement estivale de Vivre en Gaspésie a pris fin le 14 août dernier. Au total, 389 touristes ont été rencontrés dans seize lieux prisés des vacanciers. Avant de partir sur la route, la Stratégie Vivre en Gaspésie (SVEG) avait fait le pari qu’elle inciterait plusieurs touristes à transformer leur coup de cœur de vacances en un projet de déménagement. Rêver de s’installer en Gaspésie La tournée, qui a débuté à bord d’un van, a permis à Marianne Boudreau, notre agente de recrutement, de jaser de la possibilité de s’installer en Gaspésie avec de nombreux touristes qui sont tombés sous le charme de notre région durant leurs vacances. Pour plusieurs d’entre eux, la discussion avec notre agente de recrutement a fait cheminer l’idée de s’installer en Gaspésie et la possibilité d’y retrouver l’environnement et la qualité de vie auxquels ils ont pu goûter pendant leur séjour. Marianne était accompagnée tantôt d’une agente de migration de Place aux jeunes, tantôt d’une représentante du Service d’accueil des nouveaux arrivants durant sa tournée. Bien que la Gaspésie soit un endroit convoité, plusieurs préjugés persistent, notamment au sujet des possibilités d’emploi : « Au-delà de l’occasion que j’avais de promouvoir le milieu de vie gaspésien et de rendre réalisable un projet de migration, j’ai aussi pu déconstruire plusieurs mythes entretenus sur la région. J’ai entre autres pu évoquer les nombreuses opportunités d’emploi et l’accès aux services », mentionne l’agente de recrutement de la SVEG. Concrétiser un projet de déménagement Parmi les quelques centaines de personnes rencontrées cet été, 22 d’entre elles ont tenu à rester en contact avec Marianne Boudreau. Au cours des prochains mois, des suivis réguliers seront effectués pour les accompagner dans toutes leurs démarches d’établissement en Gaspésie et ainsi assurer la concrétisation de leur rêve de s’établir ici. « C’est très satisfaisant de voir les étoiles dans les yeux de personnes qui réalisent que c’est possible de trouver un emploi et de vivre ici », raconte Marianne Boudreau. « Même si toutes les discussions n’ont pas mené à un projet d’établissement concret, nous sommes confiants qu’elles feront leur petit bout de chemin », ajoute-t-elle. À propos de Vivre en Gaspésie Vivre en Gaspésie est portée par une cinquantaine d’organisations partenaires. Cette stratégie régionale vise à contribuer à la croissance démographique et à l’occupation dynamique des territoires de la Gaspésie. Concrètement, ses actions s’articulent autour de trois axes : la valorisation de la région auprès de la population, l’attraction de nouvelles personnes et l’intégration des nouveaux arrivants. Son équipe régionale est composée de cinq ressources dédiées à la coordination, à la mobilisation, aux communications ainsi qu’au recrutement. La Stratégie est soutenue financièrement par la Commission jeunesse Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, le MTESS, le MAMH, le MEI, le MIFI, le CISSS de la Gaspésie, les Centres de services scolaires René-Levesque et Chic-Chocs, Desjardins, LM Wind Power ainsi que le Chantier Naval Forillon. – 30 –   Source et information : Stéphanie Collin Agente de communication Stratégie Vivre en Gaspésie communications@vivreengaspesie.com 418 361-2289            

Flèche pour retour
Haut de page