Huissière-audiencière ou huissier-audiencier au palais de justice de Percé - LAG - Vivre en Gaspésie

Travailler

Huissière-audiencière ou huissier-audiencier au palais de justice de Percé - LAG

Revenir aux offres

Employeur

MINISTERE DE LA JUSTICE

Salaire

Salaire minimal : 19.31$ / Heure

Date de parution

14 janvier 2022

Lieu

Percé

Horaire

35h / semaine - Temps partiel puis temps plein - Occasionnel

Date limite pour postuler

Ouvert

Description

Le poste offert est situé au 124, rue Principale à Percé. Il s'agit d'un contrat occasionnel sur appel (travail sur demande) d'une durée de 1 an avec possibilité de renouvellement annuel.

Si cet emploi vous intéresse, nous vous invitons à nous transmettre votre formulaire d’inscription à l’adresse suivante, en mentionnant en objet le numéro de référence de l’offre d’emploi : dotationdrh3@justice.gouv.qc.ca. Veuillez également joindre au courriel une copie de vos diplômes ou relevés de notes.

Lien pour le formulaire d’inscription : https://www.carrieres.gouv.qc.ca/fileadmin/documents/formulaire_inscription_emploi_exclu.pdf

Principales tâches

Agir auprès de la magistrature dans les différentes juridictions où la personne sera assignée. Voir à la préparation des salles d’audience; accompagner et assister le juge lors de ses déplacements et transporter ses documents; procéder à l’ouverture de la salle d’audience tel qu’il est requis par le juge; accueillir et accompagner les témoins lors de l’audience et collaborer avec le juge au maintien du décorum dans la salle d’audience selon les règles de pratique. Fournir les services de messagerie requis afin d’assurer le déroulement des activités judiciaires; distribuer la correspondance et les notes et fournir aux juges les divers documents nécessaires à leurs fonctions. En soutien aux activités du greffe, opérer des photocopieurs, vérifier les inventaires de fournitures, assembler et classer des dossiers. 

Profil recherché

La personne recherchée doit détenir un certificat d’études secondaires équivalant à une 9e année ou à une 3e année du secondaire. Chaque année de scolarité manquante peut être compensée par deux années d’expérience de travail, rémunérées ou non, incluant le temps consacré aux soins ou à l’éducation d’enfants à charge. En raison de l’emploi et du décorum que requiert une cour de justice, certaines règles et exigences quant à la tenue vestimentaire et au langage s’appliquent. La capacité de réaction et d’adaptation à des situations particulières est un atout. De plus, il faut avoir une connaissance du français appropriée aux fonctions. 

La vérification des antécédents judiciaires et son évaluation, en lien avec l’emploi, sont des prérequis à l’embauche. Seules les personnes dont la candidature aura été retenue seront contactées.

Exigences

Niveau d'études
Diplôme d'études secondaires ou l'équivalent

Expérience
Aucune expérience

Langues
Français

Flèche pour retour
Haut de page