Andréa Deroy - Vivre en Gaspésie

Découvrir

Nouveaux arrivants

Andréa Deroy

41 ans

Originaire de Cap-Chat

Habite à Sainte-Anne-des-Monts

Occupation : Intervenante psychosociale

 

Moment de son retour en Gaspésie

Été 2001

 

Raisons de son retour

Le fleuve, ma famille.

 

Ce que représente la Gaspésie d’aujourd’hui

Dynamisme, qualité de vie exceptionnelle, du beau monde!

 

Ce qu’elle voit par la fenêtre de sa maison

Le fleuve, un petit parc bien aménagé, la marina.

 

Vie de famille en région

J’ai deux filles qui sont nées dans la Baie-des-Chaleurs où j’ai habité 13 ans avant de revenir en Haute-Gaspésie. La vie de famille en région rime avec liberté, horizon et bord de mer.

 

Vivre Autrement, ça signifie quoi?

Vivre en résistant au mouvement de consommation massive, contempler, faire un jardin.

 

En quoi la Gaspésie offre une vie bien remplie

J’y trouve tout ce dont j’ai besoin pour me sentir comblée.

 

Comment la Gaspésie a changé selon elle

Beaucoup plus dynamique, particulièrement la Haute-Gaspésie qui a fait un grand bond.

 

Temps que ça lui prend pour se rendre au boulot

Je me rends au travail en voiture, je longe tout le long le vieux chemin qui longe la mer. Ça me prend 5 min.

 

Ce qu’elle te dirait pour te convaincre de venir vivre en Gaspésie

Il y a l’espace pour innover, mais sois respectueux de notre environnement.

Flèche pour retour
Haut de page